École de commerce : ce qui va changer à la rentrée 2016

Intégrer une grande école de commerce : comment se distinguer ?
21 juin 2016
Se former en Fundraising
7 août 2016

École de commerce : ce qui va changer à la rentrée 2016

L’analyse des inscriptions en école de commerce sur ces 10 dernières années montre que vous êtes, chaque année, plus de 100 000 candidats à tenter le concours des Grandes Écoles. Une constante augmentation qui oblige les établissements à proposer une multitude de formations pour répondre aux demandes.

Davantage de places disponibles

Pour la rentrée 2016, beaucoup d’écoles de commerce prévoient l’ouverture de nouveaux locaux. Audiencia BS et l’EM de Lyon par exemple, ont choisi Paris pour s’implanter tandis que l’ESC Grenoble ouvrira une annexe au sein du technopôle GIANT. D’autres établissements comme l’ESSCA préfèrent développer un programme « Grandes Écoles » dans leurs différents locaux régionaux.

Plus d’ouverture à l’international

Les écoles de commerce sont connues pour faciliter la mobilité des étudiants à l’international. Mais cette année, la grande nouveauté est proposée par l’ESCP Europe. L’établissement a imaginé pour ses étudiants l’opportunité de changer d’école chaque semestre grâce à ses 6 autres partenaires implantées en Europe.

Comme l’Asie est le nouveau terrain de chasse des jeunes diplômés, certaines écoles ont préféré miser sur le lancement de sites à l’étranger (à Pékin pour l’ESC La Rochelle ou à Singapour pour l’ESSEC).

Plus de spécialisations

Pour répondre aux attentes des recruteurs, les formations proposées par les écoles de commerce s’adaptent et proposent de nouveaux parcours de spécialisation en dernière année comme le marketing digital, achats et supply achain ou encore le business intelligence. Ainsi, les diplômés de l’ESC Troyes, l’ESCE ou de KEDGE BS seront des experts dans leur domaine.

De nouveaux doubles diplômes

En parallèle avec le besoin d’expertise, on constate que les recruteurs sont de plus en plus intéressés par les profils présentant des double-diplômes. Pour permettre à leurs étudiants d’acquérir cette double-compétence, plusieurs établissements n’hésitent plus à s’associer à des partenaires. C’est le cas de l’ESCE qui a créé 2 double-diplômes avec l’ECE Paris et l’HEIP. Les doubles diplômes internationaux sont également très recherchés comme celui de l’ISTEC/California International University.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *